Archive for septembre 2008

Webdriver nouvelle version (524)

septembre 25, 2008

La version de Webdriver 524 est sortie le 18/09/2008. Pour rappel, Webdriver est un outils de test des applications web se basant sur le langage Java. Il s’agit toujours d’une version « alpha ». Cependant ses principes sont intéressants. Ce projet mérite donc d’être suivi attentivement. En plus, ce projet est soutenu par Google, devenue une sociétés informatiques parmi les plus puissantes.

Il s’agit en fait d’une interface simple. C’est à dire une API assez simple avec très peu de classes. Plusieurs implémentations existent, il est possible d’écrire de nouvelle implémentation. En fait quatre implémentations sont proposées.

  • Safari (mais pour Mac OS uniquement)
  • Firefox
  • htmlUnit (basé sur la version 2.2 d’HtmlUnit)
  • jobbie (Internet Explorer)

Dans les versions précédentes sous Vista, seules les implémentations Firefox et HtmlUnit fonctionnaient correctement. Dans cette nouvelle version, la version pour IE fonctionne. Voici quelques actions à effectuer après l’installation. Pour Firefox, il faut définir un profil webDriver. Utilisez en mode commande « firefox -p ». Pour la version Internet Explorer sous Vista, il faut ajouter les domaines utilisés lors des tests dans les sites de confiance. Avec Internet Explorer 7, utiliser le menu Outils\Options Internet, aller à l’onglet Sécurité et changer la liste des sites de confiance.

Au final, j’ai commencé une méthode d’évaluation des outils de test des applications web. Il s’agit d’une série de tests simples à écrire pour évaluer une application écrite avec Strust version 1.4. Pour l’instant le nombre de tests est de 4, mais je compte l’augmenter progressivement. Au final, les versions HtmlUnit et Firefox réussissent l’évaluation. Par contre, la version Internet Explorer échoue sur un test.

Implémentation Fonctionne sous Visa Evaluation
Safari Non (Mac OS X uniquement) N/A
Firefox Oui 4/4
HtmlUnit Oui 4/4
Jobbie (Internet Explorer) Oui 3/4
Publicités

Comparaison des différents navigateurs Web basée sur les tests Acid

septembre 20, 2008

Une piste de comparaison des navigateurs web est le respect des standards Web. Plusieurs tests ont été mis en place pour montrer le respect ou non par les navigateurs web des standard du web. Ceci évite une « balkanisation » du web. Le test Acid1 été mis en place en 1998 par Tod Fahrner et ne concerne que les CSS. Il n’a qu’un intérêt historique. Les deux suivants Acid2 et Acid3 dépendent du WASP (Web Standards Project). Le test Acid2 date de 2005. Il ne concerne que les CSS1 et CSS2. Son résultat est purement visuel. Le dernier Acid3 concerne un spectre plus large de technologies DOM level2, JavaScript, CSS3, SVG… Il est très récents 2008. Le résultat est une note sur 100. Il s’agit de 100 tests de base. Il est possible de voir les tests ayant échoué. Enfin, il existe un site qui regroupe l’ensemble des test acid.

La liste suivante se compose des principaux navigateurs actifs disponibles pour Windows, en dehors des surcouches pour IE (comme CrazyBrowser et Maxthon). Les navigateurs abandonnés comme Netscape n’y sont pas présents. Pour l’instant cette liste compte 8 membres.

La comparaison a été faite avec les dernières versions stables des navigateurs sous Windows Vista. Il est remarquable que les deux grands sont loin d’être les premiers. Firefox passe le test Acid2 depuis sa version 3. IE est toujours bon dernier. Les équipes de Microsoft n’ont jamais officiellement mis ces tests Acid en priorité. Les navigateurs basé sur le moteur de rendu de Firefox 2, K Meleon, Flock et SeaMonkey obtiennent en gros le même résultat. Enfin, aucun navigateur obtient 100 au test Acid3.

Voici les résultats détaillés :

Navigateur Version Test acid 2 Test acid 3
Opera 9.52 Oui 84/100
Google Chrome 0.2.149.29 Oui 78/100
Safari pour Windows 3.1.2 Oui 75/100
Firefox3 3.01 Oui 71/100
K Meleon 1.5 Non 53/100
Flock 1.2.5 Non 53/100
SeaMonkey 1.1.11 Non 52/100
IE 7 Non 12/100

Le test de performance JavaScript SunSpider

septembre 18, 2008

SunSpider est un test de performance du moteur de JavaScript. Ce test a été écrit par l’équipe de WebKit le moteur de rendu HTML présent dans les navigateurs sous Mac OS, comme Safari. Ce benchmark exécute 5 fois une série de tests et fournit une moyenne.

Le JavaScript est assez important pour les utilisateurs des applications web. En effet, le type de code est exécuté sur le client et non le serveur. L’importance de ce langage s’est accrue avec le Web 2.0. Cependant, la performance du moteur de JavaScript n’est qu’un élément dans le performance globale du navigateur web. Cela ne présume pas de la performance globale du navigateur.

Les résultats suivants ont été obtenus sur Windows Vista avec les navigateurs actifs, les plus courants dans leurs dernières versions stables. Google Chrome avec son tout nouveau moteur V8 obtient un résultat remarquable. Par contre celui d’Internet Explorer 7 est médiocre, en effet le moteur de JavaScript de ce navigateur est de conception ancienne et devrait être remplacé dans la version 8.

Navigateur Version Résultat
Google Chrome 0.2.149.29 3 301 ms
Firefox 3.01 5 558 ms
Safari 3.1.2 7 019 ms
Opera 9.52 7 931
K Melon 1.5 15 321 ms
SeaMonkey 1.1.11 21 422 ms
Flock 1.2.5 23 214 ms
IE 7 58 033 ms

Une petite fonctionnalité de Google Chrome

septembre 14, 2008

J’ai fait découvert une petite fonctionnalité de Google Chrome. Souvent, je tente de débugger du code Javascript avec une série de boite de dialogue « alert ». Cette méthode est loin d’être parfaite…
Google Chrome propose à la seconde boite de dialogue d’empêcher l’affichage des boites de dialogue suivantes.

Les autres navigateurs courants ne possède pas cette fonctionnalité. Une exception notable est Opera qui propose d’arrêter l’exécution des scripts dans la page, ce qui est un peu plus brutal que dans le cas de Google Chrome.

arret des boites de dialogue javascript

arret des boites de dialogue javascript

arrêt des scripts dans Opera

arrêt des scripts dans Opera

Le nouveau navigateur Google Chrome

septembre 8, 2008

Google a sorti son navigateur web Google Chrome. Cette sortie a largement été commentée du fait de la place stratégique du navigateur web. Google Chrome est un logiciel libre, de licence BSD. Il s’appuie sur WebKit également sous BSD. Le projet est hébergé sur le site code.google.com.

Un moteur de Javascript a été développé spécifiquement pour ce navigateur, V8. Ce projet est également sur le site code.google.com. Autre point, le support des applets nécessite apparemment Java 6 update 10.

Enfin, ce navigateur apparaît très respectueux des standard web. Je l’ai testé sous Windows. Il réussit largement le test acid2. Il obtient un score de 79/100 au test acid3. Ce qui est un résultat excellent pour une navigateur sous Windows.