Archive for mars 2008

Festival de théâtre de rue à Ypres (gevleugeldestad)

mars 30, 2008

La semaine prochaine aura lieu à Ypres le gevleugeldestad (en français la ville ailée). Il s’agit d’un spectacle de théâtre de rue dans le centre historique de la ville. Ceci samedi 5 de 16h00 à 23h00 et le dimanche 6 de 14h00 à 21h30. Espérons que le temps soit correct, ce qui n’a pas été le cas ces derniers jours.

Publicités

Le framework web java Tapestry

mars 23, 2008

Le monde Java est très prolifique au niveau des frameworks notamment pour la partie « frontale ». Le framework web historique est Struts (version 1). Je vais parler ici d’un framework moins connu Tapestry. Il existe en effet deux orientations principales au niveau de ces frameworks une orientation « action » et une orientation « composants ». Struts V1 correspond à la première tandis que Tapestry correspond à la seconde. Enfin, GWT (Google Web Toolkit) est inclassable.

Je me suis basé sur la version 5 de ce framework, même s’il n’existe pas encore de véritable version stable. La dernière version est la 5.0.11 du 14 mars 2008. Au niveau de mon travail, mon client utilise la version 5.0.9. J’ai donc utilisé cette version.

L’avantage est une écriture essentiellement en java du code. Il n’est pas nécessaire de créer des vues en JSP ou en utilisant les librairies de tags comme la JSTL. Les vues sont écrites en HTML avec l’ajout de quelques propriétés propriétaires. Ce qui fait que les vues peuvent être visualisées en dehors de Tapestry. Il suffit de changer l’extension des fichiers (tml en html). Un autre avantage de Tapestry est d’utiliser un système de convention pour l’élaboration des urls.

Par contre; le manque de documentation rend difficile le début avec un tel framework, notamment pour tout ce qui est configuration du projet. Un premier point négatif de ce framework est le coût d’apprentissage considéré comme plus important par rapport à des frameworks de la première orientation (comme Struts), fait le double. Le gain de l’approche composant doit compenser ceci pour les projets important. Un autre point négatif est l’absence de spécification. Ce point s’est notamment traduit par une incompatibilité entre les versions majeures V4 et V5. Enfin, la documentation est assez faible en anglais. Il existe un seul livre en anglais pour la version 5. Enfin cette documentation est quasi nulle en français.

Chiffres concernant les frameworks web

mars 12, 2008

J’effectue actuellement un travail concernant les frameworks web du monde Java. Un sondage 2007 sur le site developpez.com montre que dans ce cadre, il n’y a pas de véritable de consensus. JSF se trouve en tête, mais n’est pas dominant. J’ai mis graphiquement le résultat en utilisant l’API chart de Google.

Framework web Google chart 2007

Comme la valeur de ce genre de sondage est contestable, j’ai tenté d’obtenir d’autres chiffres. Une piste possible est de compter les livres pour chaque thème sur les grands sites comme Amazon ou Eyrolles. Finalement, les résultats sont difficiles à affiner. Notons simplement que sur Eyrolles dans le domaine informatique, il existe 20 livres sur Struts contre 4 sur JSF. Ceci montre plus l’historique que la situation actuellement.

Une dernière piste que j’ai explorée, est l’utilisation de Google Trends. La difficulté dans ce genre d’outil est le risque d’homonyme sur les termes de recherche. Mais ce risque existe également dans le cas des livres. Ainsi, les chiffres pour Tapestry ne sont pas exploitables. L’image suivant compare les frameworks web Struts, JSF, GWT et Azuki. Struts diminue mais reste en tête.

Framework web Google Trends

Deux outils Google

mars 10, 2008

Google propose quelques outils intéressants. Je ne vais en citer ici que deux.

Premièrement «Google chart» permet de construire des diagrammes à partir d’url. Son utilisation est assez simple. Les seuls problèmes sont le fait qu’une URL ne peut pas contenir un nombre très important d’information. Un autre problème est la difficulté d’encoder les caractères spéciaux comme les accents. Il s’agit du même encodage que celui utilisé dans wikipédia. Ainsi pépé devient p%C3%A9p%C3%A9. Il suffit de chercher pépé dans ce wiki pour avoir la bonne url.

Un second outil est Google trends qui donne les statistiques des recherches sur des mots clef sous forme graphique. Il permet de comparer les statistiques de différents mots clef au maximum 5. Ainsi la comparaison entre JSF et Strusts http://www.google.com/trends?q=JSF%2Ctapestry montre que maintenant que JSF est plus recherché que Tapestry. Ce genre d’outil ne permet pas de se prémunir d’homonyme.

L’IDE NetBeans

mars 6, 2008

NetBeans est un environnement de développement intégré (IDE) libre, concurrent d’Eclipse. La dernière version, la 6 date de décembre 2007. N’oublions pas que l’IDE est l’outil de base du développement. Avec cette version, NetBeans rattrape son retard sur Eclipse. Je pense même qu’il est légèrement en avance sur Eclipse. Il permet de faire du développement avec les langages Java, Ruby, C et C++. Il comporte un module UML. Le nombre de versions, ici je parle des profils différents comme NetBeans pour Ruby ou pour le C++ est de 6. Dans sa version complète NetBeans est fourni avec les serveurs d’applications Glassfish version 2 et Tomcat version 6.

Les points négatifs de NetBeans sont l’absence de version française et le fait qu’il soit un peu plus lourd qu’Eclipse. Ce dernier n’est pas forcément non plus un exemple de légèreté.